Rechercher

Parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie



Le parc national des Hautes-Gorges-de-la-Rivière-Malbaie est l'un des endroits les plus enchanteurs du Québec. Avec ses parois des plus hautes depuis l’est des Rocheuses, ses panoramas grandioses font de ce parc une place privilégiée à mettre sur sa liste cet été. Lors de notre passage à Charlevoix, nous avons profiter de notre présence pour voir et tester ce que le parc avait à nous offrir!


Le légendaire sentier de l'Acropole-des-Draveurs


Pour tous amateurs de randonnée, le sentier de l'Acropole-des-Draveurs est définitivement l'un des plus réputés au Québec. Avec ses 10,4 kilomètres, vous devez vous consacrer entre 4 à 6 heures pour compléter la randonnée. Classée comme difficile, ne prenez pas ce classement à la légère. En soi, les sentiers sont très bien entretenus et il est facile de s'y déplacer. Cependant, son dénivelé fait en sorte que les deux premiers kilomètres de la randonnée sont des plus exigeants. Si à l'allée, c'est le cardio qui est sollicité, au retour, il vous faut protéger vos genoux.

Le meilleur moment pour cette randonnée est de partir tôt le matin. Vous pourrez ainsi profiter pleinement de la vue spectaculaire, tout en prenant votre temps pour dîner et donner la chance à vos muscles de récupérer. En période estivale, vous devez quitter le sommet au plus tard vers 16h00. Malgré le fait que le soleil ne se couche pas si tôt, la pénombre s'installe rapidement sous les arbres.

Évitez les jours de pluie et les températures maussades. En plus de ne pas voir le panorama victorieux à votre arrivée au sommet, les chances de vous blesser deviennent beaucoup trop importantes. Croyez-moi, une simple glissade sur l'une des ces roches transformerait votre aventure en vrai cauchemar!

À tous ceux qui se questionnent à savoir si leur forme leur permet de faire cette randonnée, n'ayez crainte. Plusieurs alternatives toutes aussi agréables vous permettront de voir la beauté des paysages offerts par le parc. L'important est de connaître ses limites et d'opter pour une activité qui vous permettra de vous démarquer, tout en appréciant de manière sécuritaire votre sortie. Ne vous positionnez jamais dans des situations qui pourraient vous blesser ou vous mettre en danger.



Les incontournables à avoir sur soi

L'homme peut survivre 30 jours sans manger, mais seulement 3 sans boire d'eau. Avant même de penser aux chaussures que vous allez porter, vous devez planifier un quantité suffisante d'eau. Ce n'est pas une blague! Le personnel du parc suggère 2 litres minimum par personne pour votre journée, mais n'hésitez pas à augmenter votre apport. Mieux vaut en avoir plus que pas assez. La déshydratation au cours d'une activité physique est la principale cause de fatigue et conduit directement à l'épuisement. Une amie en a malheureusement vécue les symptômes lors de notre dernière randonnée. Croyez-moi, vous ne voulez pas que ça vous arrive.

Revenons maintenant aux chaussures. L'équipement que vous portez est important à considérer avant votre départ. Prévoyez des chaussures confortables et adaptées à tous les types de terrain. Optez pour un système multicouche. Malgré une belle journée et de chaudes températures, le vent souffle fort rendu en haut de la montagne. Vous ne regretterez pas d'avoir un chandail et un coupe-vent.



18 vues

© 2017 Mia Sarrazin