Rechercher

Expédition hivernale : choisir le bon équipement



Pour tous amateurs de plein air, le Québec regorge de lieux uniques, où il vous est possible de pratiquer une panoplie d’activités hivernales. Je vous propose ici quelques conseils à employer, lors de l’organisation de vos expéditions. Parce qu’après tout, l’hiver peut être aussi plaisant que l’été. Il suffit de l’apprivoiser avec le bon équipement!


Avant d’organiser votre séjour, vérifier l’accessibilité des parcs que vous souhaitez visiter, surtout si vous êtes accompagnés de votre animal. Malheureusement, les Parcs nationaux n’acceptent pas la présence de chiens dans les sentiers. Certains endroits vous demandent également de débourser quelques dollars pour un accès quotidien. Les prix varient généralement entre 5$ et 20$. Il est important d’avoir son billet avec soi en tout temps pour éviter qu’un guide vous demande de rebrousser chemin. ​

Même si vous quittez seulement pour quelques heures, toutes sorties hivernales demandent une bonne préparation. Un simple inconvénient pourrait vous être beaucoup plus dommageable que vous ne le pensiez (déshydratation, hypothermie, etc.). Il est important de connaître la région que vous souhaitez visiter et d’avoir avec vous un équipement adapté pour ce type de température. Lors de mes sorties, j’opte toujours pour le système multicouche. Un moyen efficace pour vaincre le froid. On oublie ainsi le coton et on opte pour des vêtements en polyester, en laine mérinos, en PrimaLoft ou en duvet. Il n’y a rien de plus désagréable que de partir en expédition et d’avoir trop chaud ou trop froid!

Le système multicouche ne convient cependant pas aux extrémités. C’est pourquoi j’opte toujours pour de bons bas d’un mélange de laine et d’acrylique pour garder mes pieds au chaud. J’ai toujours avec moi une deuxième paire de bas dans mon sac à dos. Encore une fois, il faut éviter le coton qui rendra vos pieds en glace à la moindre transpiration. Pour garder mes mains au chaud, j’utilise comme première couche des gants minces me permettant d’utiliser les écrans tactiles de mes appareils. Je les seconde par les moufles d’expédition les plus chaudes et les plus légères de Black Diamond. Conçues spécialement pour les milieux extrêmes, ces mitaines ont été l’un de mes meilleurs investissements pour la frileuse que je suis!


Pour l’organisation de votre itinéraire, il est important de regarder les heures d’ensoleillement de la journée choisie. Il arrive très fréquemment que notre parcours prenne plus de temps que nous l’avions imaginé. Avoir avec soi une lampe frontale est indispensable pour tous les types d’expéditions. Assurez-vous que les batteries soient bien chargées avant votre départ. Descendre des sentiers en pleine noirceur peut s’avérer une activité magique, mais aussi très dangereuse. Puisqu’on ne sait jamais ce qui peut arriver en parcours, il est impératif d’avoir avec soi une trousse de premiers soins. Également, que ça soit uniquement pour enlever des obstacles sur notre passage ou pour couper ses collations, je ne voyage jamais sans mon couteau traditionnel Opinel NO 10.



Même si nos téléphones intelligents nous offrent un accès GPS, le réseau devient souvent inaccessible dans les bois. Il est indispensable d’avoir avec soi une carte de la région que l’on visite. De plus, le froid décharge les batteries de nos objets électroniques plus rapidement qu’à l’habitude. Mon premier conseil est de mettre vos appareils (téléphone, batterie de caméra, etc.) à l’intérieur de votre manteau, voire même de vos combinaisons. En les collant à votre corps, votre chaleur corporelle aidera à conserver les batteries de vos appareils. Un moyen indispensable pour tous photographes, mais également sécuritaire si jamais vous vous retrouvez dans une situation d’urgence et que vous devez faire appel à votre téléphone. Pour les amateurs de technologie et de plein air, je vous conseille l’achat d’un panneau solaire portatif de Goal Zero. En plus d’être léger et résistant, ce panneau vous permettra de recharger vos appareils au courant de votre aventure. Vous êtes ainsi assuré d’avoir accès à une recharge, et ce, peu importe le moment de la journée.


Finalement, retenez que l’aspect le plus important avant de partir en expédition hivernale est votre niveau d’organisation. Prévoyez toujours le matériel que vous considérez comme nécessaire en situation d’urgence. Avoir le bon équipement et être vêtu convenablement vous permettra d’apprécier davantage votre aventure.

176 vues

© 2017 Mia Sarrazin