Rechercher

Comment partir un feu : quelques conseils faciles et pratiques



En plus de vous procurer une source de chaleur indispensable lors de vos séjours en nature, le feu représente la paix et la sérénité de la forêt, les rires et les histoires que l'on partage tous ensemble. Peu importe la température, il est possible de démarrer un feu. Cependant, certains éléments doivent être considérés pour assurer une sécurité. Je vous propose ici quelques trucs et conseils pour démarrer son feu en toute sécurité.

Le feu est un élément dangereux qui peut se propager rapidement et transformer votre séjour dans les bois en feu de forêt dévastateur. En tant que campeur, vous êtes responsable de votre propre sécurité, de celles des autres campeurs et de celle de l'environnement. En allumant votre feu de façon sécuritaire, vous protégez tous ces éléments ainsi que votre expérience de camping.


1. L'emplacement

Tout d'abord, l'emplacement de votre feu de camp est primordial. Lors de l'allumage de votre feu, vous devez vous assurer que celui-ci se trouve à au moins cinq mètres de votre tente, voiture, arbres ou autres objets pouvant s'enflammer. Aussi, assurez-vous qu'aucune branche ne soit directement au-dessus ou près de votre foyer. L'emplacement de votre feu doit être dans une zone sous le vent et à l'abri des éléments. Certaines matières indispensables au camping sont extrêmement inflammables. Il est primordial de les tenir loin du feu. Également, si vous souhaitez cuisiner sur le feu, prévoyez l'installation de votre grille.

2. Types de bois

Un mélange de types de bois est nécessaire. Recueillez d'abord du bois d'allumage, du petit bois et du carburant pour le feu. Le bois d'allumage consiste en de petites brindilles et des feuilles séchées que vous pourrez trouver facilement autour de vous. Quant à lui, le petit bois est formé de brindilles que l'on utilise pour entretenir le feu. Il est important de vous informer auprès des employés de l'endroit où vous campez. Certains parcs n'autorisent pas de faire bruler des brindilles et des feuilles de leurs sites. Vous comprendrez que, si tous les campeurs choisissent cette option, il ne resterait plus rien sur votre site. Enfin, les plus gros morceaux de bois ou les buches permettent d'alimenter le feu pendant plusieurs heures. Voyez à ce que vos buches ne soient pas trempées, sinon il sera difficile de conserver votre feu.

3. Éteindre son feu en toute sécurité

Quand vient le temps d'éteindre son feu, vous devez être prévoyant. N'hésitez pas à verser une quantité phénoménale d'eau dans votre feu. Ce n'est pas parce qu'il y a absence de flammes que votre feu est complètement éteint. Un seul souffle du vent pourra rallumer les flammes par la chaleur de la braise.


49 vues

© 2017 Mia Sarrazin